SG Sew Comfy MakeBra | Tanga Tralala Étoffe malicieuse

Me revoici pour un peu de lingerie patronnée par d’autres ! C’est très reposant pour mon cerveau je l’avoue. J’ai revisité un soutien-gorge déjà cousu et découvert un patron de tanga d’Étoffe malicieuse.

Le soutien-gorge Sew Comfy de MakeBra

Le Sew Comfy de MakeBra, je l’avais accueilli avec enthousiasme à sa sortie fin 2020 : un SG confortable, adaptable avec des dentelles stretch et du jersey ! Il avait tenu ses promesses, ça reste un des soutien-gorge les plus confortables que je possède. Mes échanges avec la créatrice avaient été très fructueux, elle m’avait bien aidée et m’avait même retracé les pièces du bonnet juste pour moi 🙂

Je n’ai pas réutilisé les pièces pour cette nouvelle version, car j’ai pris un peu de poids et l’ancienne version est un peu juste. Je me suis donc inspirée de la vidéo de Liz Sews où elle explique comment elle adapte un patron à ses caractéristiques. Nous avons le même problème toutes les deux : une racine de sein large, nécessitant une plus grande armature que ne le laisserait supposer le volume du sein.

je n’ai pas résisté à l’ajout d’une gothic arch

J’ai eu un peu la flemme d’adapter la basque de base, j’ai donc utilisé celle que j’ai patroné et j’ai vérifié qu’elle allait bien avec l’armature prévue, c’était ok. Ensuite, j’ai imprimé les deux pièces du bonnet dans la taille qui correspond à mon volume, c’est-à-dire un bonnet AA. J’ai donc eu à adapter ce volume à la longueur de mon armature ; dans ce cas, j’ai dû rajouter 1,5 cm de longueur que j’ai répartis sur les deux pièces.

C’est tout à fait concluant ! Ce soutien-gorge me va bien, il est très confortable et il devrait avoir de nouveaux copains prochainement. J’ai choisi de le faire en rouge car c’est une couleur qui passe bien sous les vêtements clairs : commande passée chez Idonim, c’est de la maille résille, que j’ai utilisée en double épaisseur.

la basque est évidemment doublée pour assurer la stabilité

Le Tanga Tralala d’Étoffe malicieuse

Le Tanga Tralala d’Etoffe malicieuse, c’est un patron qui existe depuis un moment et je l’avais déjà repéré, me disant que je le testerais bien. C’est chose faite ! Je l’ai coupé en taille 48, dans cette même maille résille. J’ai adapté la pièce de dos pour ne pas avoir à poser d’élastique et doublé une partie du devant pour que l’esthétique réponde bien à celle du soutien-gorge (et ne dévoile pas tout !).

J’aime bien le résultat de cette toute première version, pour les prochaines, j’aurais quelques modifications mineures à faire : je dois déplacer le gousset vers l’avant – c’est une préférence personnelle – et creuser l’échancrure des cuisses parce que là ça plisse. Bon c’est pour faire ma difficile parce qu’en fait c’est déjà très bien – mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.