Catégories
Couture Lingerie

Watson Bra & Tanga Daisy v2

Après ma première tentative d’ensemble de lingerie – relativement concluante – j’ai poursuivi sur ma lancée avec mon 2e kit de chez Studio Costura : une dentelle stretch écru et un jersey de viscose blanc.

After my first go at sewing a lingerie set – not too bad – I pursued my research by using the second kit I had bought from Studio Costura: an ivory stretch lace with a white viscose knit.

Studio Costura Shop : kit

Cette fois-ci j’ai pris une taille au-dessus (un 36B) pour le Watson Bra et c’est quand même un peu mieux, mais pas parfait non plus. Rien n’a changé pour le tanga Daisy qui est toujours parfait !

This time I cut a size up for the Watson Bra and it’s better, even if it’s still not perfect. Nothing to be changed for the Daisy tanga as it is perfect.

watson bra & tanga daisy : envers du tanga

Ce kit ayant un système de fermeture de 3 crochets de haut, ça m’a poussée à choisir la seconde version du soutien-gorge, celle intitulée « longline », qui descend plus bas sur la cage thoracique. D’ailleurs vous connaissez le nom de ces variantes en Français ? ça m’intéresserait de le savoir.

This time, the kit included a 3×3 hook and eye set, which pushed me to chose the longline version of the bra. I quite like the feel and look of this elongated version.

watson bra & tanga daisy
watson-bra
watson bra & tanga daisy : the guts

Rien de bien compliqué pour la couture de ces deux pièces, il faut juste être patiente parce que ce sont des pièces de petite taille, avec des petites marges de couture et que les tissus sont prompts à s’échapper. Cette version, comme la précédente, est intégralement doublée pou plus de confort. J’ai suivi en cela les conseils de Carolyn, j’aime bien le rendu : c’est propre !

Nothing too complex for the sewing, I think that’s one of the reasons why this pattern so successful! It’s just a little fiddly because the pieces are small and the seam allowances tiny. I lined the cups, as I had done for the previous version, following Carolyn’s advice. I like the way it looks (so tidy) on the inside.

Studio Costura stretch lace

Je ne sais pas s’il y aura d’autres versions du Watson, ce n’est pas le style que je préfère. Toutefois, les deux versions réalisées jusqu’ici l’ont été avec des bonnets non extensibles : la dentelle est bien de la dentelle stretch mais les bonnets ont à chaque fois été doublés avec de la marquisette. Je tenterais donc bien une dernière version avec juste du jersey stretch. Doublée ou pas, ça dépendra un peu de ce que j’ai en stock comme résille extensible. Affaire à suivre donc…

I don’t know if I’ll be sewing other versions of this bra, it’s definitely not my preferred style. However, since both versions were lined, the cups are not stretchy. I know I said it was stretch lace but I lined them with sheer cup lining. I could try one last version with just stretch lace and maybe a stretch tulle for the inside. It will depend on what I have in stock and the appeal of new patterns 😉 We’ll see..

Catégories
Lingerie Podcast Podcast couture

podcast : bilan couture 2019 – lingerie

edit : pour mieux comprendre le nouveau format, je vous invite à aller voir d’abord la courte vidéo intitulée « I »m back ! »

PS : je n’ai pas arrêté de parler de « biais pré-plié » et c’est une erreur, c’est juste de l’élastique pré-plié. Toutes mes excuses !

Terminé

A venir

Catégories
Accessoires Couture

Coudre des micro-chaussettes

Vu que je me suis enfin mise (10 ans après tout le monde) au jean slim 7/8, j’ai dû, moi aussi, investir dans des micro-chaussettes. Je n’appelle même pas ça des socquettes puisque pour moi, celles-ci dépassent légèrement des baskets. Là, ce n’est pas le cas : celles que j’ai acheté là où j’ai acheté mes jeans ne se voient pas lorsqu’elles sont portées dans les chaussures. Elles me rappellent les protège-bas couleur chair qui peuvent être portées avec des escarpins.

Au moins c’est plus joli que la couleur chair !

Je suis la fabuleuse Carolyn Smith (auteure du blog Handmade by Carolyn) depuis des années. J’admire beaucoup son travail, notamment son choix de tissus unis, plutôt rare dans la sphère couture loisirs. Enfin le sujet n’est pas là ! En août dernier, au détour de mes divagations sur Instagram où je cherchais son compte rendu sur le Watson Bra (j’y reviendrai dans un autre billet), je suis tombée sur une de ses publications où elle montrait ses micro-chaussettes cousues main. Bingo, c’est exactement ce qu’il me faut !

Première version

Patron modifié

Elle renvoyait vers un patron payant, alors j’ai cherché un patron gratuit avec la question « sock sewing pattern » sur Qwant. Et voilà ce qui est sorti de ma requête : un patron gratuit avec un tuto vidéo. Je l’avoue, je n’ai pas regardé la vidéo, j’ai juste décalqué le patron et laissé le tout mariner. Pourquoi ça m’est revenu à l’esprit ce matin, aucune idée. Bref, je me suis décidée à tester ce modèle gratuit et de taille unique.

Sur la photo ci-dessus, vous voyez le résultat cousu tel quel, avec une toute petite marge de couture : 2 à 3 mm, et sans élastique. C’est un bon début mais comme j’ai le pied large, il n’est pas assez couvert et la pièce dessus menace de s’échapper.

J’ai donc ajouté 2 cm en longueur pour la pièce dessus et 1.5 cm en largeur pour la pièce du dessous.

Deuxième version

C’est mieux non ? oui, enfin moi je trouve. J’ai aussi cousu un fil élastique pour la partie autour de la cheville, histoire que l’arrière de la chaussette ne s’échappe pas.

un peu bof pour le dessous du pied

Le seul truc qui me chiffonne encore, c’est la longueur de la couture de la tige. Même avec l’élastique qui permet à la chaussette de bien rester sur le pied, je pense que cette couture est un peu trop haute et on obtient donc un surplus de tissu sous le pied. Enfin, surtout un surplus de couture, ce qui est assez inconfortable sous le talon.

Je ne sais pas trop ce que je peux faire pour y remédier, si vous avez une idée, je suis preneuse ! Je vais essayer de réduire la hauteur de la pièce, si jamais ça marche, je reviens vous le dire 🙂

Catégories
Accessoires Couture Trouvailles

Sacoche d’ordinateur Cali Petit Patron

Dans ma wish list depuis longtemps, pour remplacer le très banal sac noir fourni avec mon PC, je me suis enfin décidée à coudre cette sacoche ! Le patron est Cali de Petit Patron.

J’ai choisi la taille XL, prévue pour un ordinateur 17 pouces, ce qui est un peu trop grand pour le mien. Je vous montre ici quelques photos de l’intérieur, histoire de reprendre pied avec le blog 🙂

sac_ordi_petit_patron
Un peu de ouatine
sac_ordi_petit_patron
Assemblage de la doublure
sac_ordi_petit_patron
Une vue du tissu extérieur

Tout ou presque est fait en récup. En fait, avant hier matin, je n’avais pas prévu de coudre ce sac. Tout est parti d’une séance d’essayage de robes et jupes, je vous explique. Avant de déménager, j’avais bien évidemment fait un tri dans mes vêtements, car je savais que j’aurais moins de place et puis, il est parfois bon de passer à autre chose. J’avais donc déjà évacué les robes et jupes que je ne mettais plus depuis des années. Restaient donc les chouchous et parmi ceux-ci figuraient deux robes. L’une d’entre elles cousue en 2012 d’après un modèle Lisette en satin de coton beige avec un très beau passepoil turquoise. La seconde, cousue en 2016 en tissu style patchwork d’inspiration japonaise que j’avais acheté dans un des Stoffenspektakel.

Ces deux robes ne m’allaient plus et je ne me voyais pas les ajuster, trop de boulot (j’en ai déjà plusieurs comme ça à reprendre ; lire « démonter intégralement, ajuster puis recoudre » et ma patience a des limites). Compte tenu de la quantité de tissu que ça représentait, ç’aurait été dommage de les donner ou les jeter, autant utiliser le tissu qui était encore dans les deux cas en parfait état. De plus, le tissu à motif japonisant me paraissait parfait pour un projet de type sac.

Ce matin, j’avais presque fini la couture. Il ne me restait plus qu’à assembler l’extérieur et la doublure et à fixer la bandoulière. Je ne sais pas si j’ai eu du nez mais je n’ai pas terminé – j’étais un peu embêtée par la largeur de la bandoulière, trop fine à mon goût. Bref, avec les copines Anne et Fanny, on s’est rendues au traditionnel Stoffenspektakel de Courtrai du 11 novembre – par un vrai temps de 11 novembre, froid et pluvieux – et j’ai trouvé mon bonheur !

sac_ordi_petit_patron
Trouvailles du Stoffenspektakel Kortrijk 2019

Non, pas ce ravissant jersey à souris danseuses, mais cette ravissante sangle fuchsia en coton et les petits accessoires qui allaient avec. La couleur de la sangle va parfaitement bien avec celle de la fermeture éclair, c’est top ! et ça met un peu de lumière pour ce sac un peu sombre.

Je vous en dirai plus sur la construction de la sacoche et mon avis sur le patron dans un prochain billet. à très bientôt !