Angie’s Twin | B,Wear | Défi lingerie 2020 1/12

  • Patron : Angie’s Twin by B,Wear
  • Taille : 85 A
  • Tissu et élastiques : Idonim Lingerie
  • Modifications: oui, bonnet, bande et pont réduits

Et voici ma première entrée pour mon défi lingerie 2020. Si ça ne vous dit rien, vous pouvez en savoir plus en lisant ce billet. J’avais prévu pour le mois d’août le patron Angie’s Twin de B,Wear.

Le soutien-gorge est un modèle à armatures, avec un bonnet à coutures verticales ; le bonnet est composé de 4 pièces, ce qui permet un bon ajustement et le tout est conçu de façon à créer une forme ronde pour le sein. Il est prévu pour des tissus non élastiques pour le bonnet.

Tailles

Ce patron est disponible en format pdf uniquement, en Anglais et en Suédois et en quatre gammes de tailles : 70-85 A-E ; 70-85 F-I ; 90-105 A-E ; 90-105 F-I. La méthode de prise de mesures est classique : le tour de sous-poitrine (ou de thorax) en cm donne la première partie de la taille et le bonnet s’obtient en soustrayant cette mesure au tour de poitrine (10 cm pour moi, donc bonnet A).

D’après ces mesures, j’ai choisi la taille 85 A, ce qui ne correspond absolument pas ni à la taille que je faisais dans le commerce (95 B ou C), ni à celle que je fais chez d’autres créatrices avec d’autres méthodes (90 B chez Etoffe malicieuse par exemple). Mais, vous le savez, quand vous commencez à coudre – et c’est encore plus vrai pour les soutien-gorge, les chiffres ne veulent pas dire grand chose.

Voici donc ma première remarque quant à ce patron, il est plutôt conçu pour les poitrines mieux fournies que la mienne et donc totalement inaccessible aux personnes qui auraient une différence tour de poitrine/tour de sous-poitrine inférieure à 10 cm.

Remarques générales

  • Toutes les pièces devant (basque et bonnets) sont doublées
  • J’aurais aimé que le tableau des tailles soit inclus dans le fichier des explications ; il n’est disponible que sur la page du produit – ce qui est très utile mais quand je me mets à coudre, je ne suis pas forcément à mon ordinateur
  • Les marges de couture sont de 1/4 » (0,6 cm) et sont incluses dans le patron – en revanche, ce n’est pas précisé si ça s’applique aussi aux zones qui doivent être élastiquées
  • Un dessin des armatures (plutôt qu’un tableau guide) serait le bienvenu. Il est proposé par exemple pour le Rafale Bra de Hari Ito ou pour le Trésor d’Etoffe Malicieuse
  • Dans la section « General Sewing Guidelines », il y a des suggestions de longueur et largeur de points d’élastiques, c’est toujours utile !
  • A la fin du fichier des explications, il y a une page pour expliquer comment ajouter une extension pour les bretelles. Les explications présentent les deux versions tout du long.

Première version

Avant de couper ma toile, j’ai commencé par réduire la largeur du pont, parce que d’expérience, je sais que 4 cm c’est trop pour moi. J’ai donc réduit à 1,5 cm et sinon, pas d’autres modifications à ce stade. Je n’ai pas pris en photo cette première version, c’est malin et depuis je l’ai dépiautée..

Le résultat était prometteur : pas trop de modifications à prévoir. J’ai constaté que j’avais un peu trop de volume vers le milieu devant et dans la partie haute du bonnet, soit entre les pièces 1 et 2. J’ai aussi trouvé que la bande (ou basque) était un peu trop longue mais j’avais fait une version sans élastique, donc c’est peu fiable.

Deuxième version : la vraie !

Pour cette deuxième version, j’ai choisi un tulle gaufré acheté chez Idonim Lingerie l’hiver dernier. Il est marrant ce tissu, il a un aspect velours dans les zones de motifs. J’avais en tête de me faire un ensemble complet avec porte-jarretelles mais je n’ai pas dû faire attention pendant ma commande et je me retrouve avec 3 m d’élastique à bande et 1 petit mètre d’élastique étroit à picots. Et j’ai oublié de prendre du cache-armatures en rouge. Bref..

c’est parti ! 16 pièces pour les bonnets tout de même

Même si le patron est prévu pour un tissu non extensible, étant donné qu’il est doublé, on peut sans problème utiliser de la dentelle stretch. C’est ce que j’ai fait ici et j’ai même triché parce ma doublure est légèrement extensible : c’est un reste de stretch mesh (résille extensible) utilisé pour la version rouge de mon Rafale Bra.

Pas de difficultés à la couture, les explications sont claires.

détail du tulle gaufré

J’ai été un peu fainéante et je n’ai pas changé ma couleur de fil quand j’ai cousu le cache-armatures, c’est pas joli-joli !

Et niveau ajustement ?

C’est plutôt pas mal ! Pour cette vraie version, j’avais donc réduit la largeur du haut du bonnet pour les pièces 1 et 2, de 4 mm de chaque côté.

eh oui c’est transparent, donc vous avez le droit à une étoile

Quelques petites zones de plis sur le haut du bonnet mais franchement rien de grave. On obtient bien la forme rond promise, le modèle est assez couvrant, aucun risque d’échappée de sein quand on se penche.

Pour conclure

Est-ce que je le referai ? Oui très certainement ! D’autant que j’ai réglé les problèmes d’ajustement. J’ai envie de tester la version avec dentelle appliquée visible sur la page du produit : j’aime bien le contraste. J’aurai ainsi l’occasion de faire l’extension de bretelle que je n’ai pas faite sur cette version.

Est-ce que je le recommanderais à une débutante ? Pourquoi pas. Les explications sont claires et suffisantes, mais si vous avez besoin de plus d’accompagnement, je renverrais plutôt vers un patron Etoffe Malicieuse pour les francophones ou vers le Black Beauty Bra pour les anglophones.

One Reply to “Angie’s Twin | B,Wear | Défi lingerie 2020 1/12”

  1. […] Twin | B Wear : version rouge Idonim et version rose et noire Costura Secret […]

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.